« Vers le temps de l’ordinaire de nos vies »

La fête de la Pentecôte qui clôt le temps pascal, nous fait entrer dans le temps ordinaire. C’est le temps de l’ordinaire de nos vies que nous vivons dans le souffle de l’Esprit-Saint : pneuma en grec, qui se traduit par souffle, vent ou esprit.