Sacrement des malades

L’onction des malades.

Vous êtes atteint par la maladie, le handicap, les difficultés liées à l’âge… L’Eglise vous propose le sacrement de l’Onction des malades.

Le sacrement des malades est signe de la tendresse et de la miséricorde de Dieu.

Dans l’imaginaire collectif, le sacrement des malades signifie l’approche de la mort. Il est vrai que la dernière forme de ce sacrement s’appelle l’extrême onction. Mais il ne faut pas attendre d’être à l’agonie pour bénéficier des grâces que le sacrement procure. Bien au contraire, il est plus fécond de recevoir le sacrement quand on est encore bien conscient. On peut même le recevoir plusieurs fois dans sa vie : soit qu’on soit atteint d’une autre maladie, soit que la maladie connaisse une autre étape. Il ne fait pas mourir ! il est fait pour la vie comme tous les sacrements. Il procure la force de Dieu pour le combat spirituel qui survient souvent dans ces circonstances. Il enracine la foi, l’espérance et la charité. C’est un sacrement rayonnant car il donne aussi de la force à ceux qui accompagnent la personne.

Comme tout sacrement, il est rencontre du Seigneur qui relie notre vie à la sienne. Le Christ lui-même, par l’Eglise, se fait proche de la personne qui vit un temps d’épreuve ou de maladie. Ce sacrement apporte un réconfort dans la souffrance, un soutien dans l’épreuve, la Paix du Seigneur Ressuscité.

Ce sacrement est-il pour moi ? Maintenant ?
– Ma santé commence à être sérieusement atteinte par la maladie ou la vieillesse.
– J’apprends que j’ai une maladie grave, même à évolution lente.
– Je vais subir une opération risquée.
– Je vis un temps de convalescence très long et quelquefois je perds courage.
– Je suis malade de cette maladie, la dépression, si souvent mal comprise.

Plus d’informations sur le sacrement des malades (en cliquant ici).

Vous voulez demander le sacrement des malades pour un proche ou pour vous-même
et vous dépendez de la Communauté paroissiale de la Sainte Trinité,

• Vous pouvez contacter les secrétariats

• Ou un prêtre aux permanences

Abonnement Newsletter

RSS Lectures du jour

  • Première lecture : « Voici les solennités du Seigneur, les assemblées saintes » (Lv 23, 1.4-11.15-16.27.34b-37)
  • Psaume (Ps 80 (81), 3-4, 5-6ab, 10-11ab)
  • Évangile : « N’est-il pas le fils du charpentier ? Alors, d’où lui vient tout cela ? » (Mt 13, 54-58)