Dans les pas de Vincent

Qu’il était bon de se retrouver et d’échanger, par petits groupes, ce samedi 5 juin dans cette belle forêt de Marly toute proche. Je voudrais en témoigner simplement et vous inciter à faire de même à travers notre site internet (contact@saintetrinite78.fr) pour tout ce que vous vivez de fort au sein de notre communauté. Il y a tant à partager !

Donc ce 5 juin le point de rendez-vous est fixé au carrefour royal, non loin de Saint-Nom-la-Bretèche. Nous commençons par nous répartir en « chapitres » de 6 à 10 personnes en prenant soin de nous rapprocher de personnes que l’on ne connaît pas encore. Un exercice pas si évident que cela ! Les noms de ces chapitres, en plus du sien, ont été des jalons de la vie de Saint Vincent de Paul :

► Vincent de Paul

► Louise de Marillac

► Madame Acarie

► Louis XIII

► Madame de Gondi

► Marguerite Naseau

► Frédéric Ozanam

► Cardinal de Bérulle

► Catherine Labouré

► Jean-Gabriel Perboyre

C’est une incitation à étudier la vie de Vincent et pour nous y aider, la lecture du livre « Vincent de Paul » de Marie-Joëlle Guillaume est très recommandée.

Mais dans un premier temps le livret du pèlerinage (voir ci-dessous) propose déjà une biographie et des textes de Monsieur Vincent, notamment des extraits de la conférence 207 aux missionnaires. Extraits :

« Il ne me suffit pas d’aimer Dieu, si mon prochain ne l’aime pas de même. »

« Comment donner la charité aux autres, si nous ne l’avons pas entre nous ? »

« Il n’est pas possible de donner ce que l’on n’a pas. »

Nous cheminons donc avec une première étape, intitulée « Baptisé », à la croix Saint-Michel toute proche. Avant de nous lancer vers Noisy et Bailly, nous retenons cette observation : « Saint Vincent de Paul a pris son baptême au sérieux ! ».

Les étapes suivantes : « Roi » (« Les pauvres sont nos maîtres, ce sont nos rois ») et « Prêtres » (quelle place dans mon agenda pour l’oraison ?) alimentent nos échanges en chapitres.

Après le pique-nique sur le site de la superbe maison paroissiale de Bailly, l’itinéraire devient campagnard et magnifiquement préservé. Nous nous retrouvons un peu hors du temps pour la 4ème étape « Prophète ». Petite pause à Rennemoulin à côté de la chapelle Saint-Nicolas. L’annonce de l’Évangile aux autres est un acte de charité. Sans déployer les bannières mais de manière personnalisée. Comme Saint Vincent, s’intéresser aux personnes avant de leur parler de Jésus.

L’évangélisation, vaste programme. Et beau sujet d’échanges en marchant avec son chapitre. A chacun de faire part de son expérience et de ses réflexions sur le sujet. Nous étions en pleine méditation sur ce qu’il convient de faire ou de ne pas faire lorsque nous butons sur un obstacle : le Ru de Bailly dont nous suivons le cours a largement débordé sur le chemin et le champ voisin. Impossible de passer sans se mouiller les pieds. Un petit air de mer Rouge à deux pas du parc du château de Versailles…

Tous les chapitres se retrouvent dans la belle église Saint-Germain de Villepreux pour conclure notre marche. Charité, oraison, évangélisation… Donnons-nous au moins un objectif pour la semaine à venir. Et nous nous quittons après ce chant « Pour que l’homme soit un fils » :

« Qui prendra Jésus pour Maître et pour Ami
L’humble serviteur a la plus belle place
Servir Dieu rend l’homme libre comme lui.
»

POUR QUE L’HOMME SOIT UN FILS

Pour que l’homme soit un fils à son image
Dieu l’a travaillé au souffle de l’Esprit
Lorsque nous n’avions ni forme, ni visage
Son amour nous voyait libres comme lui,
Son amour nous voyait libres comme lui.

Nous tenions de Dieu la grâce de la vie,
Nous l’avons tenue captive du péché:
Haine et mort se sont liguées pour l’injustice
Et la loi de tout amour fut délaissée
Et la loi de tout amour fut délaissée.

Quand ce fut le jour et l’heure favorable,
Dieu nous a donné Jésus le bien-aimé
L’arbre de la croix indique le passage
Vers un monde où toute chose est consacrée
Vers un monde où toute chose est consacrée.

Qui prendra la route vers ces grands espaces ?
Qui prendra Jésus pour Maître et pour Ami
L’humble serviteur a la plus belle place
Servir Dieu rend l’homme libre comme lui.
Servir Dieu rend l’homme libre comme lui.

Pelerinage-sur-les-traces-de-Monsieur-Vincent

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnement Newsletter

RSS Lectures du jour

  • Première lecture : « Voici les solennités du Seigneur, les assemblées saintes » (Lv 23, 1.4-11.15-16.27.34b-37)
  • Psaume (Ps 80 (81), 3-4, 5-6ab, 10-11ab)
  • Évangile : « N’est-il pas le fils du charpentier ? Alors, d’où lui vient tout cela ? » (Mt 13, 54-58)