Une merveilleuse nouvelle

Chers sœurs et frères en Christ,

Très belle fête de la Pentecôte à tous et que l’Esprit Saint vous comble de ses dons et de ses œuvres !

Il y a un peu plus de 9 mois, en fin d’été, je vous invitais à prier pour l’un de nos jeunes paroissiens, souffrant d’une leucémie aiguë. La discrétion requise par sa maman et par lui-même ont fait que je ne vous ai pas donné son nom. Il s’agit de l’un de nos servants d’autel, qui a d’ailleurs « repris du service » depuis quelques semaines.

Aujourd’hui, après plusieurs mois de chimiothérapie, les médecins considèrent qu’il est en « rémission ». Dans le concret, cela veut dire qu’il « n’est plus malade », mais lui-même et sa maman savent évidemment que la maladie ne prévient pas lorsqu’elle vient ni lorsqu’elle revient. Le dernier mois de chimiothérapie à l’hôpital Trousseau à Paris s’est déroulé en avril. Il retourne maintenant à l’école !

Béatrice, sa maman, m’a demandé d’exprimer son témoignage. Sa réserve naturelle, l’empêche de le faire elle-même ce jour.

Elle rend grâce au Seigneur pour toutes les grâces qui ont été accordées à son fils et à elle-même. Cette « guérison » du jour certes, c’est le plus facile à voir aujourd’hui. C’est une merveilleuse nouvelle ! En réalité, le chemin a été très long pour lui et pour sa maman. Pour ses sœurs aussi. Très long, douloureux, fatigant, décourageant très souvent. Les difficultés morales, physiques, matérielles n’ont pas manqué !

Aujourd’hui Béatrice vous exprime sa reconnaissance immense pour votre prière, pour la prière de la communauté. Béatrice et son fils ont eu, comme nous tous sans doute un jour ou l’autre, leur foi éprouvée pendant ces longs mois.

Le sacrement des malades reçu par cet enfant, les prières de notre communauté, l’aide bienveillante de l’une ou de l’autre, les œuvres de l’Esprit Saint, ont permis que ce chemin se fasse et se vive.

Il s’agit d’un miracle certainement pour lui et pour sa maman. Même si les guérisons que notre Seigneur nous offre ne sont pas toujours « médicales », rappelons-nous que seul le Seigneur « sait ce qui est bon pour nous ». Notre foi et notre Espérance, vertus pour notre condition terrestre, sont des trésors immenses. Faisons-les fructifier et associons-les toujours à la charité.

Continuons à prier les uns pour les autres. Prions l’Esprit Saint pour les uns et pour les autres. Prions pour nos nouveaux confirmés ce jour, prions pour nos frères malades.

Bien fraternellement

Laurent

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnement Newsletter

RSS Lectures du jour

  • Première lecture : « Voici les solennités du Seigneur, les assemblées saintes » (Lv 23, 1.4-11.15-16.27.34b-37)
  • Psaume (Ps 80 (81), 3-4, 5-6ab, 10-11ab)
  • Évangile : « N’est-il pas le fils du charpentier ? Alors, d’où lui vient tout cela ? » (Mt 13, 54-58)